[Histoire] L'épopée Dragonea

Ici, les créateurs en herbe ou confirmés peuvent présenter leurs œuvres à la Communauté.

Modérateurs : Communication, Illustration

Répondre
Koran
Messages : 1
Inscription : mardi 10 avril 2018 à 12:37

[Histoire] L'épopée Dragonea

Message par Koran » jeudi 12 avril 2018 à 12:41

Bonjour !
Vous êtes ici sur un topic de fan fiction sur le thème même de Dragonea. (J'espère ne pas froisser l'équipe car je n'ai pas demandé l'autorisation d'utiliser la marque, mais je me suis dit que vu que la seule publication se fait sur le forum du jeu ce ne serait pas trop grave.Si c'est le cas je m'en excuse profondement !)
J'espère que vous apprécierai, n'hésitez pas à m'envoyer vos impressions ^^
Bonne lecture !



Chapitre I
La légende


« Il y a des millénaires de notre temps, vivait un homme. Celui-ci menait une existence solitaire en harmonie avec la nature. Il était en quelque sorte sauvage, tu sais, comme l’Hermite qui vit dans la forêt qui borde la cité voisine. L’homme voyageait au grès de ses envies et de ses besoins, traversant des forets et jungles ou franchissant des montagnes qui se dressaient sur sa route. Ce soir la, il avait atteint la grève. L’océan s’étalait vers l’immensité des cieux devant son regard subjugué. Il décida de camper devant ce spectacle magnifique et de passer la nuit à écouter la houle s’écraser sur les rochers à proximité. Il rêverait sûrement à une épique traversée des eaux vers de merveilleux espaces encore inexplorés. Pour l’heure, il alluma un feu, le plus grand qu’il puisse faire pour symboliser le bonheur qu’il ressentait devant la beauté de l’endroit. Il parait qu’on peut encore en apercevoir les traces sur les rives du monde des humains.

L’homme, dont on ignore encore aujourd’hui le nom, s’installa auprès de son feu de joie et se plongea dans une paix profonde. Tout à coup les flammes se mirent à danser d’une ardeur inexpliquée. Des étincelles commencèrent à jaillir de la base des langues de feux. Le crépitement doux du bois devint assourdissant. Le brasier prit de l’ampleur et dans une explosion de lumière les flammes se changèrent en un énorme animal.
L’homme s’était éloigné du phénomène qui se produisait devant lui. Cependant il ne s’enfuit pas. Quand la bête apparue, nôtre héro reconnu immédiatement une créature qu’il n’avait rencontré jusque là, seulement dans les mythes et légendes que les gens racontaient dans les villages. Un énorme dragon se dressait devant lui, aussi grand que les arbres les plus majestueux qu’il avait admiré. D’une couleur de feu, semblant s’embraser au moindre mouvement, la grâce étonnante du monstre n’avait d’égale que le regard intense du prédateur qui se posa sur l’être humain minuscule.
Une voix féminine, douce et profonde résonna dans le corps entier de l’homme.

« Je suis Dragonea, murmura-t-elle, je suis la mère des dragons de ce monde. J’apparais devant toi en cette calme nuit pour te confier une mission. J’ai besoin d’un être tel que toi pour que les dragons conservent leur qualité de créatures pleines de sagesse. Dans ce but, te demande d’élever ma progéniture selon tes valeurs et celles que tu connais sur nos légendes. » La gueule du dragon s’approcha du visage de l’homme. « Acceptes-tu de vivre cette aventure ? » Demanda-t-elle sur un ton mêlant douceur et fermeté ce qui rendait en réalité impossible de refuser cette requête.
L’homme se dressa devant la bête, il se tenait maintenant à un pas du dragon. Il plongea son regard de celui de celle qui ressemblait à une déesse. « Je l’accepte » répondit-il avec fierté et détermination. Dragonea rugit comme une bénédiction adressée à son nouvel acolyte et attrapa le petit être entre ses griffes. Un battement d’ailes extremement puissant propulsa les deux au dessus des eaux de l’océan paisible. Le feu s’éteignit comme une allumette sur laquelle on souffle. L’homme coincé dans les serres du monstre perdit connaissance sous le flot d’émotions qui le submergeaient.
Le réveil fut intense. Nôtre homme se rendit compte qu’il était désormais perché au sommet d’un volcan. Au bord d’un cratère au fond duquel il pouvait voir le magma en ébullition. La chaleur était insupportable mais la curiosité démangeait l’homme. Se dressant sur ses jambes, il vit autour de lui, arrangés dans un ordre parfait, douzes œufs énormes. Leurs coquilles arboraient des couleurs aussi intenses que différentes. Par delà ces œufs, l’homme aperçu l’endroit dans lequel l’avait emmené la déesse Dragonea maintenant disparue. Il surplombait une immense île sur laquelle se mêlaient divers environnements. Il distinguait déjà des plages de sables et de galets, dont une semblait s’enfoncer si profondément dans l’île qu’on croirait voir un désert. Des forêts luxuriantes, des plaines immenses, derrière lui une chaîne de montagnes si hautes qu’elles semblaient éternellement enneigées.

Un bruissement extirpa l’Homme de son admiration. Et devine ce que c’était !
- Je ne sais pas papa, dis moi ! Je veux savoir ! Qu’est ce qui faisait du bruit ? Est-ce que l’homme va se faire manger ? J’ai peur !
- Hahaha mais non Koran, l’Homme ne va pas se faire manger, en fait le bruit qui surprit l’Homme était celui des œufs qui s’agitaient dans le nid !
- Ah oui ? C’est come pour les poules ? Des gros poussins vont sortir ?
- Non non non, pas des poussins, après plusieurs jours à s’en occuper. Tu sais comme je m’occupe de toi, il leur fit des tas d’herbes sèches pour garder un maximum de chaleur contre leurs coquilles. Les caressait de toute sa tendresse, leur racontait les histoires, les légendes de son pays et même ce qu’il connaissait de l’histoire des créatures extraordinaires. Et un soir alors qu’il contait l’histoire de sa rencontre avec le dragon divin, les œufs se mirent à se fêler. Les lézardes qui apparaissaient sur toutes les coquilles ne tardèrent pas a se changer en énormes fêlures. L’homme s’installa au milieu du nid, au centre du cercle et regardait les œufs éclore. Chaque dragon donnait son maximum pour sortir le premier. Et en fin de compte après plusieurs heures, tous les petits dragons étaient enfin sortis ! Il y avait maintenant douze petit dragons, tous aussi mignons les uns que les autres. Six males fougueux et six douces femelles prirent l’Homme pour leur mère. C’est la naissance des six races originelles mon fils, garde cette histoire en mémoire, c’est nôtre histoire Koran.

- Dis papa, si tous les dragons sont nés ensembles, pourquoi maintenant ils sont tous séparés ? demanda l’enfant.

- Et bien tu sais, chaque espèce de dragon, a ses propres spécificités, certains se sentent mieux en vivant dans les montagnes alors que d’autres préfèrent vivre sous les eaux. Alors en grandissant, les douze fondateurs ont acquis la sagesse et la paix grâce aux enseignements de l’Homme de nôtre histoire. Puis ils se sont partagé équitablement l’île. C’est comme ça que sont nées les six cités de nôtre royaume. Chaque race a fondé son propre village caché au cœur de leur lieu de vie. Tandis que l’Homme dressa un immense temple à la gloire et l’honneur de la déesse Dragonea qui lui offrit la plus grande aventure de sa vie ainsi que l’immortalité. Il baptisa également l’île du nom de sa divinité et au fil des années, d’autres humains apparurent. Chacun aussi mystérieusement les uns que les autres. Les années s’écoulèrent et les humains ayant tous donné leur parole à la déesse s’occupèrent avec amour et sagesse de tous les dragons qui naissaient sur l’île sacrée.

- Et nous ? Comment on est venu ici ? S’enquit le jeune garçon curieux. Le père se leva en souriant.

- Ca mon fils, ce sera l’histoire d’un autre soir, maintenant il est temps que tu t’endormes et que tu files rejoindre les dragons dans tes rêves. »

L’enfant se blotti sous sa couverture tandis que le conteur déposa un baiser sur son front avant de sortir de la pièce. Un jour c’est Dragonea elle-même que je rejoindrai pour de vrai !

Avatar de l’utilisateur
bheh
Messages : 51
Inscription : mardi 27 janvier 2015 à 18:37
Localisation : duniere

Re: [Histoire] L'épopée Dragonea

Message par bheh » samedi 28 avril 2018 à 19:41

Franchement
J'adore vivement la suite :D
Ne fais jamais l'amour dans ton jardin car l'amour rend aveugle... mais tes voisins eux ne le sont pas. :evil: :evil:
:lol: :lol: :lol:

Elee
Messages : 1
Inscription : mercredi 25 juillet 2018 à 19:44

Re: [Histoire] L'épopée Dragonea

Message par Elee » mercredi 10 octobre 2018 à 17:09

J'adore ! Tu devrais faire une suite :P
(Mais juste, Dragonea n'est pas une dragonne d'or de couleur argenté ?)

Répondre